1 132 419 visites 6 visiteurs

PEF: Des maillots"sang et or" pour France Terre d'Asile

22 avril 2018 - 19:29

PEF: action club : solidarité

Guy notre président, recevait ce samedi 21 avril 2018 au club house, une dizaine de jeunes pris en charge par l'association France Terre d'Asile de St Omer, accompagnés par messieurs  Jean François Roger, Directeur Régional et de Hugo Dimster intervenant social, 

L'Association France terre d'asile, fondée en décembre 1970, a principalement pour but le maintien et le développement d'une des plus anciennes traditions françaises, celle de l'asile et de garantir en France l'application de toutes les conventions internationales pertinentes *.

La JSL accueille depuis de nombreuses années de jeunes joueurs aux séances d'entrainement et parvient également à force de patience à les faire licencier par la FFF,  pour qu'ils puissent également participer aux différents championnats de leurs catégories

Bien entendu, il ne faut pas manquer de préciser que ces footballeurs venus d'autres continents font  preuve d'une capacité d'adaptation remarquable et d'une volonté toute aussi exemplaire.

Ainsi, pour la JSL, l'accueil de joueurs venus de différents horizons est aussi devenu une tradition.

A la question de savoir quel pouvait être le ressenti de tous ces jeunes en arrivant chez nous, M Roger précise :

" Ce qui marque les esprits chez eux dés leur arrivée, ce sont la qualité et la quantité des installations sportives, l'encadrement proposé, mais aussi devoir s'habituer par exemple à la ponctualité"

La matinée s'est terminée par le verre de l'amitié, puis la JSL a remis en gage de solidarité 15 jeux de maillots.

 

 

 

* Précisions complémentaires : Pour l'association, il s'agit d'aider toutes les personnes en situation de migrations de droit, en particulier celles répondant aux définitions de « réfugié » et « d'apatride » précisées  par  les conventions  internationales, notamment  par  l'article  premier  de  la convention de Genève du 28 juillet 1951 complété par l'article premier du protocole de New-York du 31 janvier 1967 et par la convention de New-York du 30 août 1961, ainsi que les personnes ne bénéficiant pas du statut légal de réfugié ou d'apatride.

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU